Acheter du neuf en Ile-de-France pour habiter

Les propriétaires-occupants sont les plus nombreux sur le marché de l’immobilier neuf francilien, bien davantage que les investisseurs en cette année 2018. Et si c’était votre tour ?

       

C’est grâce aux accédants à la propriété que le marché du logement neuf en Ile-de-France reste en très bonne forme cette année. En effet, d’après les données des promoteurs de la FPI, les ventes aux particuliers progressent de 4 % au deuxième trimestre, au-delà des 9 000 ventes, dont + 15 % pour les ventes aux propriétaires-occupants. Des acheteurs pour habiter qui représentent désormais 62 % des acquéreurs, tandis que les ventes aux investisseurs diminuent de 6 % en un an.

Les avantages du neuf séduisent donc toujours plus : des frais de notaire réduits, des logements neufs aux dernières normes, des aides à l’accession comme le PTZ ou la TVA réduite pour les primo-accédants, pas de travaux d’entretien pendant les 10 premières années…

Pour en profiter, le prix moyen d’un logement neuf en Ile-de-France s’établit à 4 968 €/m² à fin juin,  soit + 1,5 % en un an, moins que l’inflation. Un prix moyen qui varie de 5 530 € dans le Grand Paris à 4 010 € en grande couronne.

Dans le détail, selon le baromètre exclusif de Trouver-un-logement-neuf.com, Paris, avec seulement une trentaine d’opérations en cours, voit ses prix du neuf s’envoler cette année : + 4.1 % en 6 mois pour atteindre 723 000 € pour un trois-pièces. Plus abordable, l’immobilier neuf dans les Hauts-de-Seine avec des trois-pièces à moins de 550 000 € à Issy-les-Moulineaux, Boulogne ou encore Puteaux.

A l’inverse, il est possible de trouver des logements neufs à moins de 200 000 € le T3 à Melun et Meaux en Seine-et-Marne ou encore Jouy-le-Moutier dans le Val d’Oise. Une diversité de programmes neufs qui se retrouve sur le site Trouver-un-logement-neuf.com réunissant actuellement plus de 1 200 opérations en commercialisation en Ile-de-France.

Trouvez un logement neuf en Ile-de-France