Salon de l'immobilier de Toulouse - De Fil en Déco 1

Dossier à découvrir : Une villa contemporaine aux lignes graphiques

BIENVENUE CHEZ MOI - À Plaisance-du-Touch

C’est une carte blanche qu’ont donné les propriétaires à leurs architectes sur ce terrain de 1000 m2 à Plaisance-du-Touch. Seule indication fournie au cabinet toulousain Atelier M : réaliser une villa contemporaine aux lignes originales.

            

Après huit mois de préparation et huit autres de chantier, un écrin moderne de 175 m2 a été modelé pour la famille installée dans ces murs depuis l’été dernier, un couple et ses deux enfants. Au bout d’un chemin de 40 mètres qui lui confère toute sa confidentialité, la villa dresse ses lignes géométriques. Le résultat de l’encastrement de trois volumes : une partie jour avec son entrée et sa vaste pièce à vivre ; une suite parentale située au rez-de-chaussée avec chambre, dressing et salle de bain avec douche ; et une troisième partie, à l’étage, dédiée aux enfants et aux amis, avec trois chambres, une salle de bain dotée d’une baignoire ainsi qu’un espace multimédia et bureautique.

Salon de l'immobilier de Toulouse - Photo De Fil en Déco© Atelier M & Les Yeux Carrés

UN CLIN D’ŒIL À L’EXTERIEUR

Dès l’arrivée sur la propriété, le volume important du porte-à-faux qui s’avance depuis le bloc de l’étage laisse la possibilité de se garer à couvert et fait office d’auvent protecteur sur l’entrée de la maison. Une arche en acier rouillé a été positionné volontairement pour soutenir ce porte-à-faux, afin d’éviter les contraintes.

Une sorte de console permet de suspendre à son extrémité un fauteuil. Sur l’assise, en Corian, on lit la signature de l’atelier d’architecture. Une façon originale de signer et un petit clin d’œil adressé aux deux jeunes filles de la maisonnée, afin qu’elles puissent aller téléphoner tranquillement dehors, au calme, dans leur « cabine téléphonique en plein air ». À droite de la maison s’étend en effet une paisible zone verte. 

UN ESCALIER CENTRAL

Sur le pas de la porte, le regard est directement happé par la luminosité qui inonde l’intérieur grâce à un effet traversant. Le vaste escalier qui se dresse au centre de la pièce à vivre est l’élément central de la maison. Sur fond blanc, il se découpe parfaitement. Tout en acier, il est recouvert de feuilles de bois permettant d’atténuer le bruit que produisent les pas sur ce matériau en grimpant à l’étage.

Le garde-corps a été conçu sur-mesure avec un effet 3D, offrant un visuel différent en fonction de l’endroit où l’on se positionne dans la pièce. Une forte présence se dégage ainsi de biais, alors que l’on ressent plutôt une impression de légèreté de face.
Une partie de cet escalier est suspendue à la trémie et ses premières marches se posent sur l’ilot de la cuisine. Un espace vide se découpe ensuite avant d’atteindre la marche suivante et la partie supérieure de l’escalier qui se trouve dans les airs.

Salon de l'immobilier de Toulouse - Photo De Fil en Déco© Atelier M & Les Yeux Carrés

Le limon qui descend de l’escalier vient s’entourer autour du poteau central, tel une feuille d’acier, ce qui confère encore une impression de légèreté. La cuisine, qui paraît au premier abord toute en longueur, s’articule en fait de part et d’autre de l’escalier.

Moderne et épurée, elle est équipée de toutes les nouvelles technologies, comme cette hotte de plan escamotable qui disparaît entre les plans de cuisson. L’ilot, dans son prolongement, fait quant à lui office de table. C’est la seule de la maison, qui peut accueillir jusqu’à 12 personnes avec des rallonges. Dessous, se trouvent frigos en tiroirs  et divers rangements. De l’autre côté de la cuisine, qui coïncide aussi avec l’autre côté de l’escalier, le « mur technique », encadré d’un liseré bleu roi, abrite fours et stockages astucieux pour l’épicerie et les réserves.

       

DES MATERIAUX BRUTS

Salon de l'immobilier de Toulouse - Photo De Fil en Déco© Atelier M & Les Yeux Carrés

Dans la continuité, se niche le salon avec ses matériaux bruts, et notamment le béton ciré écru que l’on retrouve dans tout le rez-de-chaussée (alors qu’un parquet a été installé à l’étage). La liaison entre le sol et le plafond est imperceptible. Ce dernier, qui accueille une pré-dalle contrainte, est habillé d’un grand luminaire en alu noir qui forme un beau quadrillage, très graphique. La baie vitrée de très grande dimension, en alu elle aussi, attire irrésistiblement vers l’extérieur et laisse entrer une douce luminosité.

Pas besoin de rideau, le grand store s’adapte à la lumière et à la chaleur. Tout est bien évidemment géré par la domotique : ouverture et fermeture à distance des stores, du portail, de la piscine, gestion de la température avec la climatisation et le plancher chauffant, création d’ambiances... 

Une fois dehors, dans la continuité de ces lignes pures, on plonge dans la piscine. Le bassin est entouré d’une terrasse en bois calepinée, pour qu’il n’y ait pas de surcharge, toujours dans le même esprit de légèreté. Le mur de couleur jaune qui se dresse cache habilement la propriété des voisins et le local technique. Tout autour, un jardin agréable, engazonné et agrémenté d’arbres (palmier, olivier…) invite à la détente la plus totale sur ce terrain en forme de diamant. La terrasse, qui court le long de la maison, invite également à se poser autour de la table de jardin, à l’abri du soleil grâce à l’avancée du bloc de l’étage. Un espace qui communique directement avec la suite parentale d’une part, et évidemment avec la cuisine.

    

    

    

    

DES TOUCHES DE JAUNE

À l’extérieur comme à l’intérieur, un soin particulier a été apporté aux luminaires pour accentuer l’aspect graphique qui instaure cette ambiance contemporaine dans toute la maison. Appliques en acier et dorée à l’intérieur, spots de signalisation et d’ambiance qui apportent un peu de chaleur… Comme un fil rouge, sont disposées par-ci par-là des pointes de jaune.

Une couleur déclinée par petites touches, dans de multiples endroits de la maison : le mur de la piscine, le mobilier de jardin, les luminaires de la cuisine en forme de cloche, des sculptures, divers petits objets de déco… S’ils le souhaitent, les propriétaires pourront ainsi pourquoi pas passer facilement du jaune au bleu !

Téléchargez ce dossier

      

    

Article paru dans le n°57 de De Fil en Déco

Salon de l'Immobilier de Toulouse - Logo De fil en Déco