Parole d'expert : Stéphane Gilli, Président Directeur Général de Cap Sud

Cap Sud est une entreprise spécialisée depuis 2006 dans le développement, la construction et l’exploitation de centrales solaires photovoltaïques, pour les professionnels et les particuliers.

Est-ce que le photovoltaïque est un investissement accessible aux particuliers ?

Le marché du photovoltaïque pour le particulier a un passé, un présent et un futur.

Dans le passé, l’accès au solaire fut largement subventionné. Il bénéficia, entre 2006 et fin 2009, de mécanismes de soutien et de subventions aussi inadaptés qu’éphémères. À cette époque, le marché était essentiellement tourné vers la revente d’électricité au réseau.

À ce jour, chez le particulier, la production d’électricité pour sa propre consommation supplante la revente vers le réseau.

Par ailleurs, les Français ont un fort capital sympathie pour l’autoproduction.

Devenu techniquement et financièrement pragmatique, l’autoconsommation est l’avenir du marché photovoltaïque résidentiel, mais que dans le cas où les études et les dimensionnements sont bien réalisées.

Vous parlez d’investissement durable, en quoi le photovoltaïque est-il durable ? La conception des panneaux n’est-elle pas polluante ?

Je compléterai la notion de durable en « développement durable ».

À ce titre, le photovoltaïque possède les trois critères qui forment la notion de développement durable.

1 - Écologique. Une durée de vie moyenne d’un panneau solaire est de 25 ans. Il suffit de 3 ans de production pour amortir l’impact carbone dû à sa construction. Les vieux panneaux sont totalement recyclés et lorsque le silicium repasse au four, il retrouve ces propriétés conductrices.

2 – Social. Le solaire photovoltaïque créé 7,3 fois plus d’emplois que les énergies carbonées telles que le carbone ou le Fuel. Il permet la décentralisation de l’énergie et apporte de l’électricité aux villages les plus reculés.

3 – Économie. Le solaire photovoltaïque est la solution la moins chère pour la création d’électricité dans les pays possédant un bon ensoleillement. Les derniers appels d’offres au Chili et en Arabie Saoudite ont été remportés avec une proposition tarifaire inférieure à 0,026 cts d’euros.

Est-ce qu’un particulier ou un professionnel peut bénéficier d’avantages fiscaux à investir ?

Il existe de nombreux mécanismes de soutien, tels que des primes de l’État pour les particuliers . En tant que professionnel, nous nous sommes organisés en interne pour effectuer les démarches à la place de nos clients. En tant qu’entreprise syndiquée, nous n’en demandons pas. Bien construit et bien dimensionné, un système doit être rentable sans l’appui de mécanisme d’aide fiscale.

Le Groupe est basé en Rhône-Alpes, comment intervenez-vous en Occitanie ?

Nous intervenons partout en France grâce a un réseaux commercial et technique national.

Notre siège est situé en Isère proche de Lyon, mais nous possédons une entreprise de désamiantage et une agence Cap Sud dans l’Hérault, à quelques kilomètres de Montpellier.

Nous sommes actuellement à la recherche de locaux à Toulouse car c’est dans cette région que nous possédons le plus de centrales solaires en exploitation.