Primo-Accédants : pourquoi s'installer à Toulouse ?

L’immobilier neuf à Toulouse ne manque pas d’atouts

Plus de 150 programmes neufs sont actuellement en commercialisation dans Toulouse intra-muros, l’offre ne manque pas pour répondre à l’appétit des acquéreurs qu’ils soient investisseurs ou accédants à la propriété. C’est vrai que la ville rose offre de sérieux avantages pour séduire les acheteurs.

Déjà, l’offre disponible progresse davantage ici qu’ailleurs en France. Au premier trimestre 2017, les mises en vente de logements neufs sur l’aire urbaine toulousaine ont progressé de 6 %, soit près de 2 500 logements commercialisés en trois mois. De quoi reconstituer les stocks, + 8 %, selon l’Observer, Observatoire du marché immobilier neuf toulousain, avec plus de 5 400 logements disponibles à la vente à fin mars 2017.

 

Des prix de l’immobilier neuf à Toulouse très attractifs

Autre atout de la ville rose, Toulouse offre des prix de l’immobilier neuf très intéressants en comparaison des autres grandes métropoles. Selon le baromètre de Trouver-un-logement-neuf.com, fin juillet, il fallait compter 218 000 € en moyenne pour acquérir un trois-pièces à Toulouse, quand la facture grimpe à 231 000 € chez la voisine Montpellier et même 287 000 € à Bordeaux ou encore 309 000 € à Lyon.

Les acquéreurs ne s’y trompent pas : les ventes ont augmenté de 26 % en un an avec plus de 7 500 logements neufs vendus à fin mars. Les investisseurs sont toujours aussi présents : + 15 % au premier trimestre, ils représentent désormais près de trois-quarts des ventes de logements neufs aux particuliers.

Mais les accédants à la propriété ne sont pas en reste. Grâce aux effets du PAT, nouveau Prêt Accession Toulousain et à un PLU qui impose des prix maîtrisés pour les accédants à la propriété les plus modestes, leur part a grimpé d’un tiers, comparé au premier trimestre 2016.